Quand faut-il renégocier son prêt immobilier ?

Publié le : 19 novembre 20214 mins de lecture

En général, lors de la signature de votre crédit immobilier, vous vous êtes investi sur un taux d’emprunt conforme à votre offre de prêt. Et ces taux ont éventuellement évolué, à la baisse ou à la hausse. Si vous remarquez une diminution significative des taux d’emprunt, il est alors préférable de renégocier votre crédit immobilier afin d’avoir un nouveau taux plus intéressant tout en faisant baisser le coût total de votre crédit. Ce genre de procédé s’accomplit auprès de l’établissement financier qui vous a octroyé le prêt.

Quelles sont les conditions de renégociation ?

Généralement, il y a deux solutions envisageables pour renégocier un prêt immobilier. Cela consiste à diminuer la somme des mensualités restante due jusqu’à la fin du crédit immobilier ou réduire la durée d’emprunt en s’acquittant des mêmes échéances qu’avant. Toutefois, vous pouvez faire une requête de renégociation de prêt, mais elle ne sera pas obligatoirement autorisée par votre banque. En effet, cette dernière peut refuser de réviser votre taux d’emprunt. Pour renégocier votre crédit, il est préconisé de bien préparer une requête en amont. Pour cela, prenez rendez-vous avec votre banquier tout en lui présentant un dossier complet avec vos papiers d’identité, vos derniers avis d’imposition, vos 3 derniers bulletins de salaire et vos derniers relevés bancaires. Ces documents peuvent vous aider dans vos démarches.

Pour plus d'informations : Le regroupement de crédits : qu'est ce que c'est ?

Quand renégocier un prêt immobilier ?

Avant de réaliser une renégociation de crédit, vous devez faire quelques calculs pour évaluer le prix global du crédit renégocié. Dans cette étape, vous devez considérer que durant la phase d’appointements d’un crédit immobilier à taux fixe, une partie du capital et des intérêts a déjà été donnée chaque mois. En regardant votre tableau d’amortissement, vous pouvez constater que durant les premières années, la part établie au paiement des intérêts est la plus élevée, tandis que la part affectée au capital est la moins élevée. Mais dans un second temps, la part des commissions diminue et la part de la capitale augmente. De ce fait, il est bénéfique de renégocier votre crédit immobilier dans les premières années de la convention.

Y a-t-il des frais de renégociation ?

À l’inverse du rachat de crédit, votre institution bancaire ne peut pas vous facturer d’indemnités de rétribution anticipée dans le cas d’une renégociation de prêt. Par contre, vous devez payer des frais de dossier ou frais d’avenant. Ces derniers varient en fonction des établissements prêteurs. Cela peut s’agir d’une somme forfaitaire ou proportionnelle au coût du crédit.

Vous pouvez donc renégocier votre prêt immobilier à tout moment, surtout lors de la première moitié de la vie de votre crédit afin de faire plus d’économies.

Plan du site